Découvrez l'histoire des liqueurs gentiane à Sancy dans le 63

 

C’est dans ses montagnes à 1 050 mètres d’altitude, plus précisément à Saint-Donat dans le département du Puy-de-Dôme que Laurent Dartere extrait du sol ses racines de Gentiane pour concevoir ses liqueurs.

Pour quelles raisons ?

Dans un premier temps, pour préserver sa petite épicerie du Bourg, déserté au fil du temps (pour cause, une population vieillissante - peu d’habitants), mais pas uniquement… Laurent Dartere est un entrepreneur dans l’âme, qui se lance à 100 % lorsqu’il entreprend un projet.

Pari réussi !

C’est à force de persévérance et de ténacité qu’il est arrivé aujourd’hui à ce résultat : une reconnaissance auprès des professionnels comme des particuliers, avec des milliers de bouteilles de liqueurs vendues en à peine 3 petites années.

Une ascension rapide pour un succès bien mérité !

Laurent Dartere extrait du sol ses racines de Gentiane en montagne, entre 800 et 1 200 mètres. Il organise ensuite sa propre macération à l’ancienne et envoie son mélange à la distillerie, qui se charge de réaliser le « pesage en alcool ». « Je suis un bon communicant, j’aime aller à la rencontre des gens », nous confie-t-il. C’est donc seul qu’il sillonne les routes à la rencontre de ses clients, en leur expliquant son histoire, sa confection, en les faisant goûter… un goût généreux et subtil à la fois. Ce n’est pas sans raison que sa petite épicerie est aujourd’hui connue dans les grandes villes avoisinantes ; les gens n’hésitent pas à parcourir des kilomètres pour déguster sa liqueur de Gentiane.

Des produits aux incroyables saveurs… faits avec le cœur !

Laurent Dartere crée lui-même ses recettes et nous confie « se coucher avec une idée en tête et de se réveiller avec un goût en bouche ». Sa première création fut une liqueur à la Gentiane, celle-ci est connue pour ses vertus énergisantes, une source naturelle de bienfaits pour le corps humain. Sa seconde fut une liqueur à la myrtille-châtaigne. Il s’est ensuite associé à un maître chocolatier pour réaliser des chocolats à la pâte de fruits de Gentiane. Enfin, en 2018, il conçoit une liqueur qu’il nomma « la potion de l’Auvergnat » à base de verveine, Gentiane et de menthe citronnée, toujours avec une macération à l’ancienne. Côté marketing/visuel identitaire, Laurent Dartere s’investit beaucoup : un bouchon de bois et une bouteille à la forme d’une « bouteille d’apothicaire », celle-ci s’accompagne d’un livret indiquant les bienfaits des 3 plantes qui la composent.

3 années plus tard…

Ses produits sont référencés chez 186 revendeurs professionnels, composés de spécialistes en produits régionaux, d’épiceries fines, de bars et de restaurants gastronomiques, qui servent ses liqueurs en cocktails et en cuisine. Et depuis peu, nos liqueurs sont vendues également à l’export (U.E).